Selon l'institut national de la santé publique, le variant Omicron est désormais prédominant parmi les nouveaux cas.

Cependant, en dépit de la hausse rapide des contaminations due à la contagiosité du variant Omicron, le nombre des admissions à l'hôpital diminue.

Treize patients ont été admis dans des unités de soins intensifs au cours des dernières 24 heures, soit le chiffre le plus bas depuis octobre.

On compte désormais 449 malades du Covid-19 en soins intensifs, 15 de moins que mardi, selon le Centre national de coordination pour la répartition des patients (LCPS).

Mais selon le LCPS, l'augmentation rapide des contaminations pourrait avoir un impact sur le nombre des hospitalisations plus tard en janvier.

Les Pays-Bas ont imposé des mesures strictes pour tenter de contenir la contagion, les commerces non essentiels, les restaurants, les bars et les lieux de divertissement étant fermés jusqu'au 14 janvier.

Les établissements scolaires doivent rouvrir le 10 janvier, mais les universités restent fermées.