Une femme sexagénaire revenue de Wuhan le 13 janvier et habitant Chicago a été infectée par le nouveau coronavirus chinois, ont confirmé vendredi les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), le second cas aux Etats-Unis. 

Hospitalisée dans le but d'empêcher des contaminations, "elle se porte bien cliniquement" a dit Allison Arwady, responsable de santé publique à Chicago, dans une conférence téléphonique avec la presse. Elle n'a pas pris les transports en commun et a eu très peu de contacts depuis son retour de Chine, a-t-elle dit.

En tout, Nancy Messonnier, responsable des CDC, a indiqué qu'en plus des deux cas confirmés, 11 personnes testées dans le pays avaient reçu un diagnostic négatif, et que 50 autres patients faisaient en ce moment l'objet d'analyses.