Les foyers d'incendies s'étendent de l'Etat de Washington jusqu'à San Diego, constatent nos confrères de l'AFP. Rien qu'en Californie, plus d'une vingtaine d'incendies font rage et le feu a déjà consumé cette année plus de 10.000 km2. Un record depuis 1987. Six personnes ont perdu la vie, dont un enfant d'un an.

Le 21 août, plus de 10.000 pompiers combattaient déjà les flammes californiennes et plusieurs milliers de personnes avaient été forcées de quitter leur maison. Gavin Newsom, le gouverneur de Californie, avait alors qualifié ces incendies de "défi sans précédent". "Si vous niez le changement climatique, venez en Californie", avait-il déclaré dans une message vidéo.

Aujourd'hui, c'est l'ancien président des Etats-Unis, Barack Obama, qui a pris la parole et, du même coup, adressé un message aux électeurs américains. "Les incendies sur la côte ouest ne sont que les derniers exemples concrets de la façon dont notre climat changeant impacte nos communautés. Protéger notre planète, ça passe par le bulletin de vote. Votez comme si votre vie en dépendait, parce que c'est le cas.