Au dernier pointage vendredi, le Danemark n'avait que 18 cas confirmés et 42 cas suspects, selon les données de l'institut public SSI. Le pays nordique est un des plus en pointe en matière de séquençage en Europe, lui permettant de détecter davantage de cas et plus rapidement, sans que cela signifie que la contagion y soit plus forte qu'ailleurs.