Si la frontière entre la Belgique et la France, rouverte le 15 juin dernier, n’est pas fermée, désormais la région parisienne et les Pays de la Loire sont classés en "zone orange" par le ministère belge des Affaires étrangères.

Face à la résurgence du coronavirus en France, le ministère des Affaires étrangères a en effet décidé de modifier la situation de certaines zones françaises. Alors qu’est-ce qui va changer pour tout Belge souhaitant se rendre en vacances dans la capitale française ? "La région est passée en orange, ça veut dire qu’on demande une vigilance accrue envers ceux qui voyagent vers Paris et ceux qui rentrent de là-bas. À leur retour en Belgique, il leur est demandé de prendre contact avec leur médecin et en attendant le résultat de leur test, ils peuvent éventuellement se mettre en auto-quarantaine si le moindre doute est observé, surtout quand on était proche d’un foyer épidémique. Toutefois, cela reste de l’ordre de la recommandation, ce n’est pas une obligation à la différence des zones rouges", indique Karl Lagatie, porte-parole des Affaires étrangères.

La situation sera toutefois différente pour ceux qui transitent temporairement par la ville de Paris. "Les gens qui passent par le périphérique ou s’arrêtent à une station essence ne sont pas concernés. La considération se fait à partir du moment où la personne reste une ou deux nuits, il faut que ce soit au moins un séjour de deux jours. Cependant, il est évidemment recommandé de rester vigilant et de garder ses distances et de conserver tous les gestes barrières possibles", précise-t-il.

La France a enregistré 14 décès supplémentaires liés au coronavirus au cours des dernières 24 heures, pour un total de 30 223 depuis le début de l’épidémie, annonce ce mardi la Direction générale de la santé (DGS). "La circulation virale est toujours soutenue en France. Le nombre de tests réalisés augmente depuis plusieurs semaines et frôle désormais les 500 000 par semaine avec un taux de positivité à 1,3 %", précise la DGS dans un communiqué.

Les Pays-Bas passent en zone orange pour les voyageurs Belges !

Les Affaires étrangères ont mis à jour la liste des destinations en vigilance orange.

Cela signifie que pour entrer aux Pays-Bas, il peut être demandé de passer un test ou de respecter une période de quarantaine. Les voyages aux Pays-Bas restent donc possibles.

Pour les voyageurs en provenance de la province d'Anvers, un quarantaine est fortement recommandée en cas de voyage aux Pays-Bas. Il est donc impossible de voyager vers les Pays-Bas en provenance de la province d'Anvers pour participer à une fête, pour s'y balader ou y faire du shopping. Les voyages non-essentiels en provenance ou à destination de la province d’Anvers sont fortement déconseillés par les autorités néerlandaises.

Pour les personnes revenant des Pays-Bas, le code vert reste en vigueur.