Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran ont donné une conférence de presse ce lundi soir à Matignon à l'issue d'un Conseil de défense sanitaire et d'un Conseil des ministres consacrés à la flambée de l'épidémie du Covid-19. Ces deux réunions d'urgence étaient destinées à décider d'éventuelles nouvelles mesures de restriction face à la poussée fulgurante du variant Omicron et d'accélérer la transformation du pass sanitaire en pass vaccinal.

Face à l'arrivée du variant Omicron, le gouvernement accélère la vaccination: Jean Castex a annoncé que la troisième dose sera possible 3 mois après la seconde injection. Du changement également au niveau du pass sanitaire, qui va se transformer en pass vaccinal, dès le 15 janvier. "Dans les lieux où (le pass sanitaire) s'applique (...), il faudra justifier d'être vacciné pour pouvoir rentrer. Un test négatif ne suffira plus", a expliqué Jean Castex.


La rentrée scolaire est maintenue au 3 janvier, et le télétravail est recommandé trois jours par semaine, "quand cela est possible" et ce pour une durée de trois semaines. Le gouvernement a décidé de ne pas imposer de couvre-feu le 31 décembre. Le Premier ministre a également annoncé la possibilité d'imposer à nouveau le masque en centre-ville. "Les préfets adopteront les dispositions correspondantes en lien avec les maires", a expliqué Jean Castex.

"Le gouvernement prévoit un accroissement des sanctions pour les faux pass sanitaires", a encore annoncé le Premier ministre.

Rassemblements limités

Les grands rassemblements seront limités à une jauge de 2.000 personnes maximum à l'intérieur, et 5.000 à l'extérieur. Au niveau de la culture, les places debout seront interdites lors des spectacles et des concerts. Ces mesures s'appliqueront à compter de lundi pour une durée de trois semaines, y compris dans les enceintes sportives. "Les concerts debout seront interdits, la consommation de boissons et d'aliments sera interdite dans tous les cinémas, les théâtres, les équipements sportifs et les transports collectifs, y compris longue distance", a précisé le Premier ministre.

La durée d'isolement bientôt ajustée

De nouvelles règles d'isolement pour les malades et leurs contacts seront communiquées d'ici la fin de semaine. "Les caractéristiques d'Omicron", variant du virus en passe de devenir majoritaire, "vont nous conduire, après avis des autorités sanitaires, à ajuster notre doctrine sur la durée d'isolement", a expliqué le Premier ministre, ajoutant que l'exécutif "fixer(a) ces règles nouvelles d'ici la fin de semaine"