A Bavel, au sud du pays, deux cyclistes ont été blessés dans une collision provoquée par une voiture qui a poursuivi sa route. Et à Sluis, trois Belges ont été blessés par une voiture conduite par un homme en état d'ébriété, qui n'a pas été plus loin. Deux cyclotouristes belges ont été blessés par une voiture, peut-être intentionnellement, dimanche, à Bavel, aux Pays-Bas. Le conducteur de la voiture a poursuivi son chemin, a indiqué un porte-parole de la police locale.

Les faits se sont produits dimanche vers 9h30 sur la Gilzeweg à Bavel, dans l'entité de Breda, dans le sud du pays. Un groupe de 16 cyclistes, qui roulait sur la chaussée au lieu de la piste cyclable, a manifestement irrité un automobiliste qui avait du mal à dépasser ce peloton.

C'est en se rabattant vers la droite que le conducteur a renversé deux cyclistes, selon la police. Les cyclistes soutiennent que l'accrochage a été volontairement provoqué par le conducteur.

La police a souligné que le déroulement des faits devra être vérifié avant de confirmer une telle thèse. Ce qui ne devrait tarder. En effet, des caméras de surveillance aux abords de la chaussée ont entretemps permis d'identifier le conducteur du véhicule incriminé, une Volkkswagen Up de teinte. Il lui est demandé de se présenter à la police.

Un des deux cyclistes blessés, un homme âgé de 72 ans, souffre d'une fracture et de diverses blessures au corps. Il a été emmené à l'hôpital. Son compagnon d'excursion n'est que légèrement touché.

Vers 09h50, c'est à Sluis, que trois personnes faisant partie d'un groupe de cyclotouristes belges également ont été blessées par une voiture qui s'est retournée sur son toit. L'un d'eux, un quadragénaire venant de Knokke-Heist, a encouru des blessures nécessitant son hospitalisation. Le conducteur du véhicule, un jeune homme de 19 ans, était sous une forte emprise de la boisson. Il a été emmené au poste par les policiers.