L'homme qui a été neutralisé par balle et arrêté par la police vendredi matin après qu'il eut poignardé à mort deux femmes et visé des passants avec une arbalète depuis son balcon dans la ville d'Almelo, aux Pays-Bas, se trouvait dimanche dans le coma à l'hôpital, rapporte De Telegraaf.

 Selon la chaîne locale RTV Oost, l'homme âgé de 28 ans souffrait depuis longtemps de problèmes psychologiques. Il était victime de psychoses et était sorti en rue à plusieurs reprises dans le plus simple appareil. Les affirmations du média néerlandais se basent sur des sources proches de l'enquête.

L'avocat de l'individu n'a pas souhaité confirmer ou infirmer ces informations.