Quelque 600 personnes étaient présentes dans l'établissement le samedi 26 juin. "Il se peut qu'il y ait quelques cas supplémentaires, mais pas beaucoup", a déclaré le GGD, se référant à la période d'incubation, qui peut atteindre 10 jours.

D'autres foyers de coronavirus s'étaient déjà déclarés aux Pays-Bas à la suite de sorties en discothèque ou de fêtes. Il semblerait que le système de tests d'accès et l'application CoronaCheck ne soient pas infaillibles. Ainsi, certaines personnes présentes dans une discothèque auraient envoyé le QR code de l'application à leurs amis qui se trouvaient encore à l'extérieur pour leur permettre de rentrer à leur tour.

Vingt-cinq maires se réuniront mardi soir ou mercredi matin pour discuter de la question.