Des manifestants étaient descendus dans les rues lundi soir pour protester contre les mesures sanitaires imposées par les autorités pour enrayer l'épidémie de coronavirus.

Des casseurs ont commis des actes de vandalisme, pillé plusieurs magasins et canardé la police avec des pierres et des feux d'artifice. L'enquête se poursuit et d'autres interpellations ne sont pas à exclure.

La police a notamment eu recours à un canon a eau pour rétablir le calme. Vers 20h30, un policier a tiré un coup de semonce alors que des émeutiers avaient cerné plusieurs agents.

Une douzaine d'autres villes du pays ont également connu des troubles dans la nuit. Lundi soir, le chef de la police Willem Woelders déclarait à la télévision publique NOS que 151 émeutiers avaient été interpellés dans le pays. Mardi matin, il était question de 184 personnes interpellées à travers les Pays-Bas, selon un porte-parole de la police. D'autres émeutiers pourraient être appréhendés après enquête et examen des images des caméras.


© AFP