Monde

Découverte par hasard, la famille n'avait aucun contact avec le monde extérieur. Elle vivait à cet endroit depuis près de 9 ans. 

La police néerlandaise a fait une découverte sidérante lundi dans une petite ferme de la commune de Ruinerwold, dans la province de Drenthe. L'alerte a été donnée lorsqu'un homme de 25 ans s'est présenté dans un café du coin l'air confus. En arrivant au domicile de cet homme, les policiers ont découvert derrière une armoire un escalier menant à une cave. Dans celle-ci se trouvait un homme de 58 ans, alité, victime d'un AVC il y a quelques années. Mais aussi cinq autres enfants, âgés de 16 à 25 ans. Ils attendaient "la fin des temps", d'après les médias néerlandais.

La famille a réussi à vivre à l'aide d'un potager et d'une chèvre. Ils n'avaient plus aucun contact avec le monde extérieur, d'après la chaîne locale RTV Drenthe. A tel point qu'ils ne savaient pas que d'autres personnes existaient. Les voisins pensaient eux que l'homme vivait seul.

Ce dernier ne serait finalement pas le père des enfants, comme il avait été présenté dans un premier temps, a indiqué le bourgmestre de la commune au cours d'une conférence de presse donnée ce mardi après-midi. Le suspect ne collabore pas avec les enquêteurs et a été arrêté. 

En outre, certains enfants n'étaient pas enregistrés à l'état civil, ce qui explique pourquoi ils sont passés en-dessous des radars. Les six enfants - déjà adultes - ont été emmenés dans un centre en attendant une enquête plus approfondie. "Nous tenons compte de tous les scénarios possibles", a affirmé le bourgmestre Roger de Groot, qui évoque une "situation exceptionnelle à laquelle il n'a jamais été confronté". 

Il n'y a par contre aucune trace de la mère. Selon plusieurs médias néerlandais, cités par HLN, il est possible qu'elle soit enterrée quelque part dans la propriété. "Il nous reste beaucoup de questions sans réponse", précise la police.