L'initiative émane de soignants de l'hôpital Amphia Ziekenhuis qui estiment que, en tant que "prestataires de soins concernés" mais aussi au nom des "patients figurant sur des listes d'attente qui ne cessent de s'allonger, de leurs familles et autres", "cette pseudo-expérimentation imprudente" doit être annulée. Divers événements "test" se sont déroulés en février aux Pays-Bas sous le label "Fieldlab Evenementen", notamment dans le théâtre Beatrix d'Utrecht (sud). Ces événements, qualifiés "de type 1", se déroulaient en intérieur, avec un public assis et qui se comportait "calmement". "538 Oranjedag" est un nouvel événement de ce label, organisé pour 10.000 personnes sur l'esplanade Chasséveld à Breda.

"Mettre sur pied une fête de 10.000 personnes à 400 mètres d'un hôpital surchargé de patients Covid, c'est une gifle à la figure des malades et des soignants", écrivent les instigateurs de la pétition.

L'engouement pour cet événement est énorme: plus d'un million de personnes ont tenté d'obtenir une entrée. Les bénéficiaires ont finalement été tirés au sort.