Un chauffeur-livreur s'est vu attribuer 78 points sur son permis de conduire après avoir été surpris par le même radar 26 fois, en l'espace de trois mois seulement.

Phillip Dodd a été flashé à plusieurs reprises alors qu'il conduisait sa camionnette de travail à des vitesses comprises entre 90 et 100 kilomètres par heure sur la M62, près de Warrington, entre avril et juillet de cette année. Sur cette route, la vitesse est limitée à 80 kilomètres par heure, selon le journal britannique Daily Mail.

Phillip, 63 ans, a affirmé qu'il n'a jamais reçu les amendes de la police parce que sa camionnette, une Citroën Berlingo, n'était pas enregistrée à son nom.

Ce n’est que lorsqu’il a emménagé avec sa compagne et enregistré la camionnette à son nom qu’il a reçu 26 invitations à payer d'un seul coup.

Au tribunal d'instance de Tameside, l'homme a reconnu qu’il avait roulé beaucoup plus vite que la vitesse maximale autorisée. Cependant, l’homme a maintenu qu’il n’était pas un conducteur dangereux.

Les infractions ont principalement été commises tôt le matin, précise le média britannique. Le juge lui a interdit de conduire pendant six mois et l’a condamné à une amende totale de 520 livres (environ 606 euros), soit 20 livres (environ 23 euros) par infraction.