La saisie a eu lieu le 20 septembre à bord d'un voilier qui naviguait dans les eaux internationales à l'ouest de cet archipel touristique situé près des côtes du nord-ouest de l'Afrique, a précisé dans un communiqué le ministère.

Lors de l'opération, menée conjointement par les douanes espagnoles et françaises, plus de 1.200 kilos de cocaïne originaire d'Amérique du sud et sans doute destinée à la péninsule ibérique ont été découverts.

Selon le ministère, deux personnes se trouvaient à bord du voilier lorsqu'il a été intercepté: un Espagnol et un Italien. Tous deux ont été interpellés "sans offrir de résistance", précise le ministère.