Environ 110 personnes sont encore portées disparues. La majorité des victimes (156) proviennent de la province de Leyte, à quelque 600 kilomètres au sud-est de la capitale Manille. Des glissements de terrain ont dévasté les communes de Baybay City et Abuyog Town. Au moins 104 personnes sont toujours portées disparues dans les deux zones, a précisé l'agence.

Dans les autres zones touchées, 16 personnes ont été tuées, principalement dans les inondations causées par la tempête tropicale qui a ravagé le pays le 10 avril.

Plus de 2 millions de personnes dans 30 provinces ont été touchées par la tempête, qui a forcé plus de 207.500 habitants à fuir leurs maisons. Les dommages causés à l'agriculture, aux habitations et aux infrastructures publiques ont été estimés à plus de 257 millions de pesos (4,6 millions d'euros), a indiqué l'agence.

Les efforts pour localiser les victimes se poursuivent malgré les inquiétudes pour la sécurité des sauveteurs dans les zones de glissement de terrain, a déclaré Mark Timbal, porte-parole de l'agence nationale des catastrophes.

"Jusqu'à présent, nos équipes de recherche et de sauvetage n'ont pas cessé leurs opérations", a-t-il déclaré sur la radio DZBB à Manille. "Plus de 300 secouristes ont été déployés pour venir en aide aux victimes."

L'archipel des Philippines est frappé en moyenne par 20 cyclones tropicaux chaque année.