Monde La soudaine générosité des plus riches pour les futurs travaux de Notre-Dame de Paris soulève l'indignation et crée la polémique.

L’incendie de Notre-Dame de Paris survenu lundi soir fait flamber les prix. Depuis le drame, les dons affluent. Et ils sont souvent très généreux : 200 millions pour la famille Arnault, 100 millions pour les Bettencourt et la famille d’industriels Pinault.

Des sommes d’argent mirobolantes qui provoquent la colère, à commencer dans le milieu associatif. Thérèse Snoy est la Présidente de l’association Grands-Parents pour le climat en Belgique.

(...)