Des activistes ont bloqué plusieurs ponts et routes et se sont attachés à une citerne à mazout ou encore au toit d'une voiture, ont rapporté les médias locaux. Plusieurs scientifiques du sous-groupe Scientist Rebellion ont également été arrêtés. Ils avaient accusé le gouvernement conservateur du Premier ministre, Boris Johnson, d'ignorer les connaissances scientifiques. Dans une stratégie énergétique récemment présentée, M. Johnson avait annoncé, outre la poursuite de la promotion de parcs éoliens offshore et de nouvelles centrales nucléaires, de nouveaux forages pétroliers.