Contrairement à l'étranger, un embargo est imposé aux médias français jusqu'à 20h ce dimanche. Avant cela, il est formellement interdit pour eux de dévoiler les résultats des scrutins de l'élection présidentielle française.

Toute infraction commise est punie d’une amende de 75.000 euros.

La bourde du journaliste Maurice Szafran en plein direct sur LCI a ainsi provoqué un gros malaise sur la chaîne. Ce dernier a en effet dévoilé les tendances dans les départements d'Outre-mer. "Si l'on se base sur les DOM-TOM, c'est un vote ultra-massif pour Marine Le Pen", a-t-il commencé avant d'être coupé par les animateurs qui tentent de rattraper la situation. 

Trop tard malheureusement. Le mal est fait et l'écart du journaliste a rapidement été commenté sur les réseaux sociaux.