"Il est arrivé. Il a sonné et a dévoilé la statue qui était cachée dans sa veste", a expliqué le père Ludger Eilebrecht. Le voleur a confessé au prêtre avoir subtilisé la statue car il souhaitait faire part de ses problèmes à Jésus lui-même.

"Dieu soit loué, la statue est intacte. Toute la paroisse de Möhnesee est ravie de l'avoir de retour. Elle a déjà retrouvé sa place", a ajouté l'ecclésiastique.

Bien qu'il n'ait pas pu donner d'information autour de la valeur du bien, il a ajouté que la statue était un trésor "inestimable" pour sa communauté.

La statue avait disparu samedi de l'église Saint-Pancrace, datant du 18e siècle. Le prêtre avait promis que quiconque ramenait l'objet ne serait pas châtié.