Il s'agissait d'un vol de rapatriement d'Australiens depuis la capitale argentine Buenos Aires vers la ville de Darwin au nord de l'Australie. Le Boeing 787 Dreamliner a entrepris un trajet de 14.683 km en 17 heures et 26 minutes. En couvrant cette distance, la société surpasse son précédent record d'un vol commercial entre Londres et Perth à l'ouest de l'Australie (14.498 km). En 2019, Qantas avait en outre réalisé deux vols tests entre Londres et Sydney (17.800 km), mais les passagers à bord faisaient juste partie du projet-pilote et n'étaient pas des passagers payants. La pandémie de coronavirus a freiné le développement de projet et il n'y a pas eu d'autres vols test depuis lors.

Le vol depuis Buenos Aires a permis de rapatrier 107 passagers, et quatre pilotes étaient aussi à bord. L'appareil a survolé l'Antarctique, une région que peu d'avions passagers survolent et qui enregistre des températures de -75 degrés Celsius. Les passagers ont dès lors pu profiter d'une vue "spectaculaire".

Pour la première fois de son histoire, l'aéroport relativement sommaire de Darwin a accueilli des vols venus de tous les continents habités du globe. Il y a peu de pistes d'atterrissage qui sont aussi cosmopolites et voient se poser des avions venus de ces six continents. Ce sont principalement les aéroports de Dubaï, Doha et Londres qui sont dans ce cas de figure.