La comptine enfantine est connue pour son côté agaçant...

Une nouvelle polémique aux Etats-Unis. Elle concerne cette fois la ville de Palm Beach en Floride et le traitement réservé à ses sans-abri. En effet, depuis quelque temps, le maire de la municipalité côtière a opté pour une manière particulière pour éloigner les personnes sans domicile fixe du bord de mer. Ce dernier passe en boucle via des haut-parleurs la comptine "Baby shark". Bien que vue quelque 3 milliars de fois sur YouTube, la chanson en énerve plus d'un par son rythme répétitif. C'est pourquoi elle semblait parfaite pour les autorités de Palm Beach pour faire fuir les sans-abri.

Une attitude qui choque les associations d'aide aux SDF qui dénoncent un traitement inhumain. Elles pointent également du doigt l'utilisation d'une chanson si innocente à des fins si cruelles. 

Le maire de la ville s'est défendu en soulignant l'aide qui est apportée aux sans-abri pour trouver des endroits plus adaptés où ils peuvent s'installer.