Monde

Quatre corps ont également été découverts par des Sherpas lors de l'opération de nettoyage réalisée durant un mois sur le mont Everest, qui a aussi permis d'évacuer 11 tonnes de déchets, selon les autorités touristiques.

Un groupe de 12 Sherpas a redescendu quatre corps, des dizaines de bouteilles d'oxygène ainsi que des canettes, des cordes, des tentes et des emballages jetés dans plusieurs camps sur le toit du monde, a précisé le directeur général du département du tourisme.

Les déchets recyclables ont été acheminés à Katmandou. Les quatre corps, qui doivent encore être identifiés, ont été confiés à des légistes d'un hôpital de la capitale népalaise.

Selon les règles établies par le gouvernement, chaque alpiniste doit ramener au moins 8 kg de déchets mais cela n'est que peu mis en œuvre en raison notamment du manque de surveillance.

Environ 5.000 personnes ont atteint avec succès le sommet de la montagne, haute de 8.848 mètres, tandis que 300 alpinistes y ont laissé leur vie. Les décès ont augmenté cette année durant la saison des ascensions, entre avril et mai, avec 11 morts.