"Les quatre victimes sont de nationalité américaines", a dit à l'AFP une porte-parole de la Défense norvégienne, Stine Barclay Gaasland.

L'avion de modèle Osprey qui appartenait au corps des Marines, avec à bord quatre membres d'équipage, a disparu des radars vendredi en fin de journée, alors que la météo était difficile, avaient annoncé les services de secours locaux précisant que le mauvais temps compliquait les recherches.

"A 01h30 (01H30 heure belge, ndlr) pendant la nuit, la police est arrivée sur la zone de l'accident", a écrit la Défense norvégienne dans un communiqué.

"Les quatre personnes qui se trouvaient à bord de l'avion sont décédées", a-t-elle précisé.

L'appareil était en mission d'entraînement dans le cadre de l'exercice Cold Response qui implique 200 avions et une cinquantaine de navires.

Ces manoeuvres, qui durent jusqu'au 1er avril, visent à tester la capacité de la Norvège à recevoir des renforts extérieurs en cas d'agression par un pays tiers, en vertu de l'article 5 de la Charte de l'Otan qui oblige ses membres à venir au secours d'un des leurs.

L'exercice Cold Response se poursuit comme prévu avec des mesures supplémentaires en raison de la météo, a précisé la Défense norvégienne.