Le port du masque n'est par exemple plus obligatoire partout où la distanciation sociale peut être respectée. Le gouvernement estime néanmoins que cela n'est pas le cas dans les transports publics, les taxis, les gares et les aéroports, ainsi que dans l'enseignement supérieur. Les lieux publics sont désormais autorisés à rouvrir, comme l'avait annoncé le gouvernement néerlandais la semaine précédente. Les discothèques peuvent ainsi accueillir les clients vaccinés ou testés négatifs au préalable. Les établissements horeca peuvent eux aussi choisir de ne laisser entrer que les personnes munies de tels certificats s'ils veulent s'affranchir de la distance d'un mètre et demi à respecter entre les clients.

Aucune règle concernant la taille maximale des groupes à l'intérieur ou à l'extérieur n'est imposée, les événements sportifs amateurs sont de nouveau autorisés et les employés qui ont la possibilité de travailler à domicile ne doivent le faire que pendant une demi semaine.

Les assouplissements, qui sont entrés en vigueur à minuit et étaient déjà autorisés en partie à partir de 22h00 vendredi soir, sont possibles car le virus circule moins, selon le gouvernement, en partie en raison de la météo, mais aussi de la campagne de vaccination qui progresse. Près de 15 millions de doses ont été administrées dans ce pays de 17 millions d'habitants.