Les résultats du second tour de la présidentielle 2022 à Nice

>> Découvrez en temps réel les sondages et tendances électorales le jour J sur la DH

>> Retrouvez les résultats officiels et définitifs dès le lendemain de l'élection sur le site du gouvernement

A Nice, un premier tour aux couleurs des résultats nationaux

Ce dimanche 10 avril, les Niçois se sont donnés rendez-vous dans les bureaux de vote pour se prononcer au premier tour des élections présidentielles françaises . Le président sortant Emmanuel Macron (République en Marche) arrive au sommet des résultats avec 25,13% des suffrages exprimés. Pour rappel, celui-ci avait reçu le soutient du maire de Nice, Christian Estrosi, en octobre dernier. En seconde position, on retrouve, à l’instar de l’échelle nationale, Marine Le Pen, la candidate du Rassemblement national, avec 22,39% des voix. A moins d’un pourcent derrière, Jean-Luc Mélenchon et son parti La France Insoumise récolte 21,58% des bulletins de vote. Avec son mouvement Reconquête ! Eric Zemmour arrive à la quatrième place avec 14,25% des suffrages. Nous retrouvons ensuite la candidate des Républicains Valérie Pécresse, qui a convaincu 4,10% des électeurs et électrices. Finalement nous retrouvons Yannick Jadot du parti EELV (Europe Écologie Les Verts) avec 4,20% des voix et Anne Hidalgo pour le PS avec 1,07% des suffrages. On note que le taux d’abstention est en hausse comparé aux précédentes élections : 29,78% lors de ce premier tour, contre 28,46% en 2017. On observe donc des résultats très proches de ceux constatés à l’échelle nationale.

Les médias Belges autorisés à dévoiler des estimations avant les premiers résultats

Ce vendredi 22 avril à 20 heures se termineront les campagnes électorale des deux candidats élus pour le second tour de la présidentielle 2022. En outre, selon l’article 2 de la loi électorale signée le 19 juillet 1977, aucun média en France n’est autorisé à dévoiler la moindre estimation concernant le résultat des élections entre le vendredi minuit et le dimanche 20h, heure de la fermeture des urnes des bureaux de vote. Ainsi, pour le premier tour comme pour le deuxième tour qui aura lieu le dimanche 24 avril, les médias français n’auront pas le droit de dévoiler des estimations sur les scrutins avant 20h sous peine d’amende. La loi ne concerne pas seulement les médias, les candidats et les candidates : elle oblige également les Français de manière générale à ne pas s’exprimer sur les sondages, ni en relayer. Cependant, cette loi n’est de fait pas valable en Belgique : la presse belge est ainsi autorisée à révéler les sondages et tendances électorales en direct et donc en avance sur ses voisins, dès que des informations sérieuses et recoupées par ses soins lui parviennent. C'est pour cela que la DH vous fournit une information de qualité en temps réel durant toute la journée de scrutin.

L’électorat de Jean-Luc Mélenchon : l’enjeu du second tour

Les votes des Niçois se trouvent être, pour la majorité, un échantillon relativement représentatif des résultats des scrutins à l’échelle française. En effet, Emmanuel Macron , Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon constituent le trio de tête. Ce dimanche 24 avril aura donc lieu le match retour des élections de 2017, qui a opposé Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Parmi tous les candidats présents au premier tour seuls Eric Zemmour et Nicolas Dupond-Aignan ont encouragé à voter Marine Le Pen au second tour de scrutin. Un front républicain s’est établi du côté des autres partis, de gauche et de droite confondus, Valérie Pécresse , Yannick Jadot, Anne Hidalgo et Fabien Roussel ayant recommandé à leurs électeurs de voter pour Emmanuel Macron. De son coté, le candidat de la France Insoumise ne s’est pas prononcé en faveur du président sortant mais plutôt contre Marine Le Pen, en répétant par trois fois « aucune voix ne doit aller à Madame Le Pen. » lors de son discours à la suite des résultats du premier tour. L’électorat de Jean-Luc Mélenchon constitue l’un des principaux enjeux de ce second tour. En effet, le candidat de la France Insoumise a réuni à l’échelle nationale 21,95% des votes, ce qui représente autant d’électeurs à convaincre pour les deux candidats présents au deuxième tour. On note par ailleurs un fort taux d’abstention, en hausse en comparaison avec l'élection présidentielle française de 2017, avec plus de 26% d’abstentionnistes. On note de plus une redistribution quasi-totale des cartes politiques, dans la mesure où nous pouvons observer que les partis politiques dits « traditionnels », à savoir les Républicains et le Parti Socialiste, ont enregistré des scores historiquement inférieurs à ceux des élections précédentes. Eric Zemmour , quant à lui, malgré une campagne électorale très discutées dans les médias, n’a reçu à l’échelle nationale que 7% des voix, malgré des sondages annonçant un score bien plus élevé.

Nice lors des élections précédentes

Nice est une ville traditionnellement ancrée à droite : les Niçois avaient voté aux précédentes élections pour le candidat des républicains François Fillon, qu’ils envoyaient au second tour de l'élection aux côtés de Marine Le Pen. Il s’agit ainsi un virage important au regard du score de Valérie Pécresse au premier tour. Christian Estrosi, maire de la ville de Nice , initialement membre du parti Républicain (il a notamment participé à la primaire Républicaine en 2017), s’est récemment rapproché d’Emmanuel Macron en lui apportant son soutien pendant la campagne. Il a également rejoint le parti d’Edouard Philippe, l’ancien premier ministre d’Emmanuel Macron, lors de la première moitié de son quinquennat. Reste encore à savoir pour qui les Niçois voteront dimanche 24 avril, et qui entamera, ou prolongera, un séjour à l’Elysée.


La DH vous informe des résultats et sondages de la présidentielle en temps réel. En effet, les journaux belges peuvent publier les tendances avant les médias français, qui ne peuvent donner aucun chiffre avant 20h. C’est pour cela que tous nos journalistes vous donneront accès à une info de qualité durant l’entièreté des élections et, a fortiori, pendant le scrutin de ce dimanche 24 avril, depuis nos bureaux en Belgique, à Bruxelles. Comment obtenir toutes les infos, les derniers sondages et les résultats sur l’élection présidentielle 2022 en direct sur la DH ?

Le 24 avril, la DH, en tant que journal belge, vous donnera accès à tous les résultats et sondages du second tour en direct. Pour obtenir les chiffres rapidement, nous vous conseillons de suivre :