Monde

Cécilia ne se voyait pas en Première Dame

PARIS Les apparitions de Cécilia depuis l'entrée en lice de Nicolas Sarkozy dans la course à l'Élysée se comptaient sur les doigts d'une main. La dernière fois qu'elle est apparue officiellement, elle était d'ailleurs seule, c'était lors des funérailles de Jacques Martin. Logique, diront certains, dans la mesure où Cécilia fut l'ex-épouse de l'animateur vedette, avant de refaire sa vie dans les bras de Nicolas Sarkozy. Certains s'étaient également interrogés de son absence lors de la visite du président français en Bulgarie, alors qu'elle avait été l'une des principales actrices de la négociation finale aboutissant à la libération des infirmières bulgares. Plus récemment, lorsque Michel Drucker consacra son Vivement Dimanche à Rachida Dati, Cécilia brilla également par son absence. Officiellement, parce que Nicolas Sarkozy avait accordé une longue interview à l'animateur de France 2. Étonnant cependant dans la mesure où Cécilia et Rachida étaient plus que des amies. La Première Dame de France considérait même la ministre comme "sa soeur".

Que dire alors des apparitions du couple ? Durant la campagne déjà, certains s'étonnaient de la voir si peu au côté de son mari. Elle fut, certes, présente lors du grand meeting de janvier, mais elle n'était plus guère réapparue jusqu'au premier tour. Ce dimanche-là, les Sarkozy étaient allés voter en famille, à Neuilly, où ils résident toujours officiellement ensemble. On l'avait revue un peu plus tard dans la soirée, avant qu'elle ne regagne sa place bien à l'écart des feux de la rampe... et de son mari.

Au deuxième tour, elle ne s'était même pas rendue aux urnes, réapparaissant en fin de soirée à la sortie du Fouquet's et sur le podium dressé place de la Concorde transformée en repère des sarkozystes fêtant la victoire. Le jour de la passation des pouvoirs, elle était en revanche apparue radieuse, essuyant même une larme lorsque son époux entra officiellement en fonction. Un geste de tendresse inhabituel dans le chef d'un président. On se souvient également de ce baiser peu protocolaire, qui aurait pu laisser penser que les époux étaient à nouveau animés d'un profond sentiment d'amour.

Durant les vacances, à Malte ou aux États-Unis, les Sarkozy étaient également apparus ensemble. Mais Cécilia prétexta un refroidissement pour ne pas accompagner son mari chez les Bush. Un ensemble d'absences et un exil à Genève qui ne font que confirmer une rumeur persistante : le couple Sarkozy est bel et bien séparé.



© La Dernière Heure 2007