Monde
Qu'est-il arrivé à Sandra, étudiante sans histoire du Val-de-Marne?

Le fait divers bouleverse la France. Dimanche dernier, le corps d'une jeune femme de 23 ans avait été retrouvé dans le coffre de sa voiture dans le Val-de-Marne. Sandra avait disparu depuis jeudi dernier. Très inquiets, ses proches avaient signalé la disparition inquiétante à la police puis passé les jours suivants à tenter de la retrouver. C'est finalement une amie proche qui a découvert son véhicule par hasard, à un endroit où il n'était pas censé se trouver. En inspectant la voiture, les policiers ont découvert le cadavre de la jeune femme, pieds et poings liés. 

Qui en voulait à Sandra? C'est la question que se posent ses connaissances et les enquêteurs, qui n'ont pour l'heure aucune réponse. "Comment quelqu'un peut faire ça? Comment quelqu'un peut partir, laisser un corps dans un coffre et partir faire sa vie après?", s'interrogeait Hindra, la soeur de la victime, sur BFMTV mardi.

D'après les premières informations parues dans Le Parisien ce mercredi, basées sur l'autopsie de la victime, Sandra serait morte par asphyxie. Son agresseur l'aurait donc étranglée ou étouffée. Elle ne présentait aucune trace de coups. 

Le jour de sa disparition, Sandra démarchait des supermarchés en région parisienne dans le cadre de son stage de master. On sait qu'elle a repris la route dans l'après-midi pour retourner à Créteil, où elle vivait. Sur le chemin, elle a envoyé des messages à ses proches. Mais elle n'est jamais arrivée à destination et n'a plus donné signe de vie. Personne ne lui connaissait d'ennemi. "Je ne sais pas qui peut lui vouloir du mal", pleure Hindra dans Le Parisien.