Le 10 octobre 2019, James Brown, un Nord-irlandais de 56 ans aveugle de naissance, était parvenu à monter sur le toit d'un avion de British airways à l'aéroport de London City.

Le double médaillé d'or, qui a représenté le Royaume-Uni en cyclisme et en athlétisme, avait collé sa main droite à l'avion avant de coincer son téléphone portable dans la porte pour empêcher celle-ci de se fermer.

Il avait passé une heure sur l'avion qui devait décoller pour 'Amsterdam, aux Pays-Bas, occasionnant, selon l'accusation, des perturbations à plus de 300 passagers de British Airways, ce qui a coûté 40.000 livres (46.700 euros) à la compagnie aérienne.

"Le droit de manifester ne vous autorise pas à causer des perturbations majeures et généralisées dans un grand aéroport (...) simplement parce que vous pensez que c'est la bonne chose à faire", a déclaré le juge Gregory Perrins en annonçant la peine au tribunal de Southwark, à Londres.

L'athlète avait été reconnu coupable de nuisance publique en juillet.

Brown, qui n'a pas fait appel à un avocat lors de son procès, avait affirmé qu'il devait "faire quelque chose de spectaculaire" pour attirer l'attention sur la crise climatique.