L'ex-ministre Ségolène Royal a annoncé mardi que l'exécutif menaçait de "mettre fin" à ses fonctions d'ambassadrice des Pôles en raison de ses critiques récurrentes du gouvernement.

L'ex-candidate à la présidentielle de 2007 publie, sur Facebook, une lettre des ministères des Affaires étrangères et de la Transition écologique, dont le Canard enchaîné a publié le premier des extraits, affirmant qu'il "est envisagé de mettre fin" à ses fonctions au regard de ses "récentes prises de paroles publiques".