Monde

Une jeune femme a été interpellée mardi matin à Paris par la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), soupçonnée d'avoir voulu entrer en contact avec des représentants d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), a-t-on appris de source proche de l'enquête. L'interpellation a eu lieu peu avant 04H30 GMT dans un appartement du quartier de Belleville, dans le nord de la capitale (XXe), a-t-on ajouté.

Une source judiciaire a confirmé l'interpellation de cette femme de 21 ans, dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte par le parquet antiterroriste en mars 2013 pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Il s'agit de la seule interpellation à ce jour dans ce dossier.

Selon une source proche de l'enquête, cette jeune fille lisait Inspire, un magazine en ligne publié par Aqpa, la branche d'Al Qaïda basée au Yémen.

L'audition de la femme à la DCRI devra déterminer si elle est effectivement parvenue à entrer en contact avec des représentants d'Aqpa et dans quel but.

Ecrite en anglais, la revue Inspire a été lancée en 2010. Son onzième numéro a été diffusé au printemps, via les réseaux sociaux.

Il y a deux semaines, un jeune musulman converti, Romain L., 26 ans, alias "Abou Siyad Al-Normandy", avait été interpellé. Administrateur d'un site jihadiste français, Ansar al-Haqq, il est soupçonné d'avoir diffusé et traduit en français Inspire.

La revue contient des articles théologiques, des récits de combattants exhortant au jihad, des cibles et des manuels pratiques comme "Comment construire une bombe dans la cuisine de votre mère".