Son amerrissage est prévu dimanche dans le golfe du Mexique vers 20h41 (heure belge). "Séparation confirmée. Dragon effectue quatre poussées de départ pour s'éloigner de la @Space_Station", a tweeté SpaceX après des images montrant la capsule quittant l'engin dans les temps et sans accroc.

L'agence spatiale américaine continue de suivre de près l'évolution de la progression de l'ouragan Isaias qui, après avoir frappé les Bahamas, se rapproche de la Floride. Si les vents étaient trop forts ou les vagues trop hautes, cela compliquerait l'arrivée de la capsule, mais aussi sa récupération en toute sécurité par des navires pré-positionnés.

Les Américains Bob Behnken et Doug Hurley sont devenus les premiers astronautes à être acheminés vers la station spatiale internationale (ISS), à 400 km de la Terre, par une société privée, sous contrat avec la NASA. Le lancement de Crew Dragon a aussi marqué le premier vol habité des Etats-Unis depuis 2011, quand les navettes spatiales ont été retirées. Les Américains voyageaient depuis à bord de fusées russes.

La NASA a chargé SpaceX, qui acheminait depuis 2012 des cargaisons vers l'ISS, de développer un nouveau taxi spatial. Pour trois milliards de dollars, accordés depuis 2011 dans le cadre d'un contrat à prix fixe, SpaceX a promis à l'agence spatiale américaine six allers-retours vers l'ISS, avec quatre astronautes à bord. DDM/