Monde

Le parquet suédois a formulé lundi une demande de placement en détention de Julian Assange, déjà emprisonné en Grande-Bretagne, en vue de l'émission d'un mandat d'arrêt européen à l'encontre du fondateur de WikiLeaks, poursuivi pour un viol présumé commis en 2010 à Stockholm.

"Je demande au tribunal le placement en détention d'Assange en son absence, en raison de soupçons de viol", a annoncé la procureure-adjointe Eva-Marie Persson, une semaine après la réouverture de l'enquête criminelle visant l'Australien, arrêté le 11 avril à l'ambassade d'Equateur à Londres.