Après 14 jours qui ont empêché la sortie en kiosques du quotidien français, la grève à L'Équipe est suspendue, a annoncé vendredi l'intersyndicale, à l'origine de cette mobilisation entamée le 8 janvier contre la suppression d'une cinquantaine de postes. Mais "le mouvement continue", préviennent les syndicats: ils ont obtenu des avancées telle que "la garantie d'éviter tout départ contraint dans trois des catégories les plus exposées" (maquettistes, iconographes et photographes) mais l'incertitude demeure sur la possibilité d'éviter tout départ contraint dans le cadre du plan social décidé par la direction.