En agissant ainsi, elle voulait éviter d'être infectée, selon les médias américains. Cette femme de 41 ans, originaire de la région de Houston, a emmené son fils, qui avait déjà été testé positif, en voiture vers un site de dépistage pour un nouveau test. Sur place, elle a dit que son fils était dans le coffre, ce qui a permis d'informer la police. Le garçon n'a pas été blessé.

La femme travaillait comme enseignante dans une école secondaire. L'école l'a, pour l'heure, suspendue.