Cette annonce aurait été faite hier lors d'une réunion des représentants permanents des États membres de l'UE. Le document affirme que seul 55% de la population européenne pourra être vaccinée d'ici le 30 juin prochain. En Belgique, ce taux monterait à 57,45%.

Des différences importantes entre les pays sont également pointées. Ainsi, la population danoise serait vaccinée à 79,88% et à Malte elle atteindrait même 93,1% d'ici le début de l'été.

Ces disparités s'expliqueraient principalement par le fait que certains États ont commandé plus de vaccins de la firme pharmaceutique Pfizer/BioNTech. Cette dernière est en effet le seul fournisseur à avoir respecté ses engagements depuis le début de la campagne de vaccination. Par comparaison, AstraZeneca a déjà annoncé à plusieurs reprises des retards dans la livraison de ses vaccins. D'après les dernières estimations, seules 70 millions de doses devraient être livrées au deuxième trimestre au lieu des 180 millions promises au départ. Au premier trimestre, déjà, 30 millions de doses sur les 120 millions initialement prévues ont été finalement livrées.

A titre d'information, la Belgique a commandé 6,58 millions de doses du vaccin Pfizer pour la fin du deuxième trimestre.