Le magnat de l'immobilier new-yorkais ne pèse plus "que" 2,5 milliards de dollars, et est à court de 400 millions de dollars pour apparaitre cette année sur la liste, selon le magazine business mardi.

L'année passée le président républicain qu'il était encore à l'époque se classait 339e dans la liste, mais Forbes annonce que Donald Trump ne peut figurer cette année dans la liste des 400 plus riches du pays car sa fortune a chuté de 600 millions de dollars depuis le début de la pandémie.

Selon Forbes encore, les actions technologiques, les cryptomonnaies et autres valeurs se sont très bien portées durant cette ère Covid-19.

"Mais les propriétés dans les métropoles, qui constituent la majeure partie de la fortune de Donald Trump, sont à la traine, ce qui a éjecté l'ancien président du club très exclusif de la nation", observe le magazine.

Donald Trump figurait toutefois sur la prestigieuse liste chaque année depuis 1996. Son déclin a été amorcé en 2016, et la fortune du New Yorkais n'a cessé de se détériorer depuis lors au point de plus figurer parmi ces 400 personnalités cette année.