Les premiers résultats et tendances donnent pour l'instant Joe Biden en tête.


Ce qu'il faut retenir

Joe Biden arrive, sans surprise, en tête dans les Etats de la côte Ouest, dont la Californie et ses 55 grands électeurs, ainsi que dans plusieurs Etats du Nord-Est des Etats-Unis, lui permettant pour l'heure de devancer son concurrent républicain. Les résultats de tous les Etats-clés ne sont toujours pas tombés et entretiennent donc toujours le suspense.

Le candidat démocrate Joe Biden est donné vainqueur dans l'Etat de Californie, le plus peuplé du pays et représenté par 55 grands électeurs, de même qu'au Colorado (9 grands électeurs). Il arrive également en tête dans l'Etat du New Hampshire (4), de New York (29), de Washington (12), du Maine (3 sur les 4, le Maine étant l'un des deux Etats avec le Nebraska qui inclut une dose de suffrage proportionnel) de l'Oregon (7), du Nouveau Mexique (5), de Virginie (13), de l'Illinois (20), du Maryland (10), du New Jersey (14), du Connecticut (7), d'Hawai (4) du Massachusetts (11), du Delaware (3), de Rhode Island (4), du district de Columbia (Washington, 3) après avoir déjà été déclaré victorieux dans le petit Etat du Vermont (3) en premier.

Le président sortant républicain Donald Trump est, quant à lui, donné vainqueur dans les Etats de l'Utah (6), d'Idaho (4), du Missouri (10), du Kansas (6), au Wyoming (3), au Dakota du Nord (3), au Dakota du Sud (3), au Nebraska (4 sur les 5), de Louisiane (8), de Virginie occidentale (5), d'Oklahoma (7), du Tennessee (11), du Mississippi (6), de l'Alabama (9), de Caroline du Sud (9), d'Indiana (11) et d'Arkansas (6) en plus du Kentucky (8), de l'Ohio (18) et du Montana (3).

Jusqu'à présent, les projections des résultats électoraux formulées par les médias américains correspondent aux attentes.

Et pour les swing states?

Trump a déjà remporté quatre swing states: la Floride (29), le plus grand Etat, l'Ohio (18), qui a toujours voté le président gagnant depuis 1964, l'Iowa (6) et le Texas (38), bastion républicain disputé. Joe Biden en remporte lui déjà deux: le Minnesota (10) et l'Arizona (11).

Le Michigan, la Pennsylvanie et le Wisconsin ont annoncé qu'ils ne donneraient pas de vainqueur dans les prochaines heures. Trump a longtemps été en tête dans ces trois Etats, mais le Michigan et le Wisconsin ont basculé du côté de Joe Biden en début d'après-midi, heure belge. En Géorgie, où Trump est également en tête, Atlanta a déclaré qu'il ne pourrait pas fournir les résultats des élections dans les prochaines heures à cause d'une fuite de canalisation.

Le Nevada, où Biden est légèrement en tête, a quant à lui annoncé que le dépouillement ne reprendrait pas avant 9h heure locale.

Il faut un minimum de 270 grands électeurs sur les 538 à l'échelle du pays pour être déclaré vainqueur de l'élection présidentielle américaine qui s'est terminée mardi.

Les dernières projections

15h30: Joe Biden prend l'avance dans le Wisconsin et le Michigan, alors que Trump a longtemps été en tête. De quoi, peut-être, faire basculer le scrutin. 

11h00: selon Fox News, Trump est pour l'instant en tête en Caroline du nord, en Géorgie, dans le Michigan, en Pennsylvanie et en Alaska. Biden arrive lui en tête dans le Nevada et vient de justesse de passer devant - les résultats sont très serrés pour l'instant - dans le Wisconsin. Il faut toutefois prendre ces données avec des pincettes car tous les bureaux n'ont pas encore été dépouillés.