Le président Donald Trump risque de subir une "défaite embarrassante" s'il saisit la Cour Suprême américaine avant la fin du dépouillement alors que le résultat de l'élection présidentielle américaine est encore incertain, a déclaré mercredi un conseiller du candidat démocrate Joe Biden.

"S'il arrive devant le Cour suprême avec la riche idée que des bulletins de vote adressés légalement par des électeurs éligibles mais pas encore comptés au moment où Donald Trump aurait aimé qu'ils soient comptés, que d'une façon ou une autre, ils ne comptent plus, il risque l'une des défaites les plus embarrassantes qu'un président ait jamais subies devant la plus haute juridiction du pays", a déclaré Bob Bauer, conseiller de campagne du démocrate Joe Biden et ancien juriste de la Maison Blanche, dans une vidéo postée en fin d'après-midi (heure belge) sur le compte Twitter du candidat démocrate.

Dans cette vidéo, Bob Bauer et Jen O'Malley Dillon directrice de campagne de Joe Biden, font le point sur les résultats actuels de la course à la présidence, reprenant le taux de vote favorable à leur candidat, État par État. "Nous ne nous arrêterons pas avant que le vote de chacun soit compté", a ajouté comme légende le rival de Donald Trump.