Les images sont impressionnantes. Les faits se sont déroulés ce dimanche, dans une commune française située en Seine-Saint-Denis. Sur la vidéo, on voit deux policiers assaillis par les projectiles. Sans défense, les policiers répondent en faisant usage de leur LBD 40 (lanceur de balles de défense) à quatre reprises et de grenades de gaz lacrymogène. On entend également plusieurs personnes crier: "Tuez-les, tuez-les !"

Cette agression a eu lieu dans le quartier des Beaudottes en début d’après-midi à Sevran. Ce mardi, Sébastien Agrebi, délégué Unité SGP police, a donné plus d'informations au journal Le Parisien. "Il s’agissait d’un contrôle de routine dans un quartier sensible", a commencé le délégué. Selon les premières nouvelles, les deux policiers consultaient les fichiers des véhicules volés sur leur téléphone portable avant que les premiers projectiles ne soient lancés.

"Les occupants du véhicule contrôlé étaient calmes et n’ont pas eu d’attitude provocatrice", assure Sébastien Agrebi. Le Parisien assure que "des pavés ont atterri sur les fonctionnaires qui n’avaient pas encore regagné leur véhicule. L’un a été blessé à la nuque par le pavé, son collègue a été atteint dans le dos."


Heureusement, ils ont finalement pu rejoindre leur véhicule après cette embuscade. Les fonctionnaires ont été admis dans une clinique de la région. La casse est également matérielle. La Peugeot Partner est en ruine: vitres étoilées, rampe des gyrophares cassée et portières arrières droites et gauches explosées et non fonctionnelles.

A l'heure d'écrire ces lignes, aucune interpellation n'a eu lieu.