Twitter a mis en garde ses utilisateurs mercredi contre le message sur sa plateforme de Donald Trump dans lequel le président américain a accusé ses rivaux démocrates d'essayer de "voler" l'élection présidentielle, à l'issue encore incertaine.

"Une partie ou la totalité du contenu partagé dans ce Tweet est contestée et susceptible d'être trompeuse quant au mode de participation à une élection ou à un autre processus civique", a écrit le réseau social sur le tweet du président, rapidement après sa publication.