Monde

Le président Viktor Ianoukovitch et les responsables de l'opposition ont signé vendredi en présence des médiateurs européens un accord de sortie de crise en Ukraine, a constaté un journaliste de l'AFP.

Cet accord prévoit des concessions majeures à l'opposition, dont une élection présidentielle anticipée, la formation d'un gouvernement de coalition et une réforme constitutionnelle. Il survient après les violences qui ont fait près de 80 morts depuis mardi à Kiev.