Un Autrichien de 41 ans a été retrouvé mort dans son camping-car non loin du lac de Garde (nord-est de l'Italie), apparemment victime d'un jeu auto-érotique, ont rapporté vendredi les médias italiens.

Le corps sans vie de l'homme originaire d'Innsbruck a été retrouvé jeudi soir par la police, partiellement dévêtu et une corde d'alpiniste au cou, dans son véhicule garé à Torbole, près des rives du plus grand lac d'Italie.

Selon les enquêteurs, les modalités font penser à un jeu auto-érotique -la suffocation étant censée stimuler l'orgasme- plutôt qu'à un suicide, la corde n'étant reliée à aucun autre objet. Aucune trace de violence ou d'agression n'a été relevée et après autopsie, les enquêteurs ont exclu la thèse de l'homicide.

C'est son épouse, restée en Autriche, qui avait signalé sa disparition à la police. L'homme, carreleur de profession et père d'une fille de 11 ans, avait annoncé son intention de pratiquer l'alpinisme sur les rochers qui surplombent le lac.

Dans son camping-car, les enquêteurs ont également retrouvé des traces de poudre blanche, en cours d'analyse. L'enquête se poursuit, notamment pour déterminer la date du décès de l'Autrichien, qui semble remonter à plusieurs jours.