Le principal opposant russe, Alexeï Navalny, placé en réanimation après un empoisonnement présumé, ne sera pas transféré à l'étranger en raison de son état de santé "instable", a indiqué vendredi sa porte-parole, qui dénonce une décision qui "menace sa vie". "Le médecin-en-chef a annoncé que Navalny n'est pas transportable. Son état est instable", a indiqué Kira Iarmych sur Twitter, en estimant qu'il serait "mortellement dangereux de le laisser à l'hôpital non équipé à Omsk avec un diagnostic toujours pas fait".