L’ancien nageur Klete Keller figurait-il parmi les partisans de Donald Trump qui ont fait irruption au Capitole, le mercredi 6 janvier dernier, à Washington ? Oui, rapporte le site spécialisé SwimSwam, si l’on en croit certains témoignages d'observateurs pensant avoir identifié, sur une vidéo du journaliste Julio Rosas (ci-dessous), ce médaillé olympique ayant participé aux Jeux de Sydney (2000), d’Athènes (2004) et de Pékin (2008).

© D.R.

Dans cette scène où l’on voit la police tenter d’évacuer la rotonde de ses occupants, un homme barbu et vêtu d’une veste siglée USA appartenant à l’équipe olympique américaine n’était pas passé inaperçu. Du haut de son mètre 98, Klete Keller pourrait donc être celui-là. Une enquête est en cours à ce propos.


Klete Keller détient cinq médailles olympiques, dont deux en or remportées en 2004 et 2008 avec le relais 4x200m libre de son pays. À Athènes, où il fait équipe avec Michael Phelps, Ryan Lochte et Peter Vanderkaay, Klete Keller avait livré un fameux duel à Ian Thorpe, conservant 13 centièmes d’avance sur l’Australien. À Pékin, il figurait dans la sélection mais n’a pas été aligné. Précédemment, il avait déjà remporté deux médailles de bronze individuelles sur 400m (en 2000 et 2004) et une autre médaille, d’argent celle-là, avec le relais 4x200m à Sydney.