L'ancien homme d'affaires français Bernard Tapie est décédé ce dimanche, à l'âge de 78 ans. Personnalités du monde politique, économique ou encore sportif: nombreux sont ceux à lui rendre hommage.

Sa famille, tout d'abord, a réagi avec tristesse à sa disparition. Stéphanie Tapie, l'un des fils de Bernard Tapie, a publié un cliché de son père et lui sur Twitter, accompagné d'une sobre légende: "Au revoir mon phénix".


Son petit-fils Rodolphe Tapie lui a également rendu hommage. "A jamais dans mon coeur, à jamais le meilleur", a-t-il déclaré sur Twitter.

L'OM remercie son ancien président

L'Olympique de Marseille, duquel Bernard Tapie a été le président durant de nombreuses années, a également rendu hommage à l'homme d'affaires. "L’Olympique de Marseille a appris avec une profonde tristesse la disparition de Bernard Tapie", a déclaré le club de football sur Twitter. "Il laissera un grand vide dans le cœur des Marseillais et demeurera à jamais dans la légende du club. Toutes nos condoléances à sa famille ainsi qu’à ses proches", conclut le communiqué.

"Une combativité à déplacer les montagnes", dit Macron

Emmanuel Macron et son épouse Brigitte se sont dits "touchés" dimanche par le décès à l'âge de 78 ans de Bernard Tapie, "dont l'ambition, l'énergie et l'enthousiasme furent une source d'inspiration pour des générations de Français".

"Cet homme qui avait une combativité à déplacer les montagnes et à décrocher la lune ne déposait jamais les armes, et livra bataille contre le cancer jusqu'à ses derniers instants", ajoute un communiqué de l'Elysée.

Brigitte Macron a encore vu cette semaine cette figure marquante de l'histoire politique, économique et sociétale de la France, comme l'a indiqué son entourage à l'AFP.

"Son combat contre le cancer, même s'il savait que ce serait difficile, il le menait aussi pour les autres, a réagi l'épouse du chef de l'Etat. Il se battait encore et toujours plus pour faire avancer la recherche. Il essayait les traitements, parce que si l'un d'eux marchait pour lui, il marcherait pour d'autres patients. Il y avait dans son combat beaucoup d'altruisme."

Dans le communiqué de l'Elysée, le couple présidentiel rend hommage à un homme qui "aura eu mille vies".

"Homme d'affaires et homme politique, grande figure du sport, de la culture et des médias, Bernard Tapie s'est éteint aujourd'hui. Porté aux nues par les uns, voué aux gémonies par les autres, il dérangeait autant qu'il fascinait, parce qu'il enjambait toutes les barrières sur le chemin de sa réussite", dit le communiqué.

Retraçant le "destin hors du commun" du "hâbleur, charismatique, séduisant Bernard Tapie", le communiqué rappelle aussi qu'à "la légende dorée se mêlèrent les ombres d'une chronique judiciaire: des procès perdus, de lourdes condamnations - des décisions qu'il aura contestées toute sa vie".

Jean Castex salue "un combattant", "un homme très engagé"

Le Premier ministre Jean Castex s'est quant à lui "incliné" dimanche à la mémoire de Bernard Tapie, saluant un "combattant" et un "homme très engagé", en marge de la rentrée du parti LREM à Avignon.


"La première image qui me vient c'est celle du combattant, pour ses idées, ses convictions. Il a toujours été très engagé contre l'extrême droite, mais surtout pour des causes, son club, sa ville, l'entreprise aussi. Bref un homme très engagé qui a tout donné et je crois qu'on l'a vu aussi contre la maladie. Il a lutté pied à pied, comme le combattant qu'il a toujours été. Je m'incline à la mémoire de Bernard Tapie", a déclaré le chef du gouvernement à la presse.

Nicolas Sarkozy souligne sa "passion intacte"

L'ancien président français Nicolas Sarkozy, récemment condamné dans l'affaire Bygmalion, a également rendu hommage à Bernard Tapie. "Bernard Tapie aura vécu jusqu’au bout avec une passion intacte, une énergie indomptable, et une grande empathie pour les gens. Tout au long de sa cruelle maladie, il aura donné à chacun une leçon de courage et de dignité", a déclaré Sarkozy sur Facebook, avant d'adresser ses pensées à la famille Tapie.


"Bernard Tapie aura eu 1000 vies", souligne le maire de Marseille

L'actuel maire de Marseille Benoît Payan a également rendu hommage à Bernard Tapie. "C’est avec une profonde tristesse que je viens d’apprendre le décès de Bernard Tapie", a publié le socialiste sur Facebook."Bernard Tapie fait partie de l’histoire de Marseille (...) Bernard Tapie aura eu 1000 vies. Toutes vécues comme si c’était la dernière".


Le monde du sport en deuil

Les hommages se sont également succédé dans le monde du sport, émanant de clubs de football en particulier.

Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique Lyonnais, a déclaré sur Twitter: "Tu nous manques beaucoup Bernard. Avec ta disparition, c’est un pan entier du football français qui s’éteint. Ta passion était un phare. Tu as montré la voie à bon nombre d’entre nous et sans toi, rien ne serait comme aujourd’hui, y compris pour l’Olympique Lyonnais".


Le Paris Saint-Germain, rival éternel de l'OM, a également rendu hommage à Bernard Tapie: "Le PSG présente ses condoléances à la famille et aux proches de Bernard Tapie, ainsi qu'à l'OM. Le club leur apporte son soutien et sa solidarité. Il laissera le souvenir d’un homme profondément passionné".


Le club de Saint-Etienne a lui aussi partagé un message d'hommage: "L'AS Saint-Etienne s'associe à la peine de nouveau ressentie par les amoureux de l'OM et salue Bernard Tapie, un dirigeant mythique du football français, grand amoureux de sport".