Lors d'une manifestation Black Lives Matter, un couple de Saint-Louis est sorti armé pour défendre sa propriété. 

Ce week-end, les protestations Black Lives Matter se sont poursuivies de plus belle. À Saint-Louis, alors qu'un groupe de manifestants traversait un quartier chic en direction de la maison du maire, un couple d'Américains a ressenti le besoin de protéger son domicile. Ils sont sortis, armes à la main, sur le devant de leur propriété pour éloigner la foule de 300 personnes. Le mari et la femme, Mark et Patricia McCloskey, qui sont tous deux des avocats spécialisés dans les blessures corporelles, ont été filmés en train de pointer leurs armes sur les manifestants. Le propriétaire se tenait pieds nus sur son porche, avec une arme semi-automatique, tandis que sa femme tenait un pistolet. Dans une vidéo partagée sur Twitter, on voit l'avocate pointer son arme sur un manifestant qui porte un t-shirt avec l'inscription " Levez la main, ne tirez pas".

Depuis l'incident, le couple a été fortement critiqué sur Twitter, plusieurs internautes l'accusent d'avoir eu recours à la violence alors que la manifestation était, elle, pacifique. Néanmoins, selon NBC News, ce jour-là des manifestants auraient endommagé les portails de plusieurs propriétés dans le quartier. La manifestation avait surtout pour but d'exiger la démission de la maire, Lyda Krewson, après qu'elle ait divulgué les noms et adresses des résidents qui avaient suggéré de supprimer le service de police. Si elle s'est depuis excusée et a retiré lesdites informations, une pétition, lancée ce week-end demandant sa démission, a néanmoins déjà récolté plus de 40.000 signatures en ligne.