A l'approche de Qixi, la Saint-Valentin chinoise qui tombe cette année le 25 août, le bijoutier français a publié une vidéo romantique en l'honneur de sa célèbre bague "Trinity".

Le film montre un homme et une femme se tenant par la main, mais aussi deux femmes allongées côte à côte, et deux hommes circulant à bicyclette.

Nombre d'internautes ont vu dans ces dernières images une mise en scène de couples homosexuels.

Mais la légende publiée par Cartier sur le site de vente en ligne Tmall offre une tout autre interprétation. Sous l'image des deux hommes figure la mention "un père et son fils, liés par l'amour, qui traversent la vie".

Sur les réseaux sociaux, les commentaires n'ont pas manqué de brocarder Cartier, estimant que le bijoutier avait cédé à un réflexe de pudeur dans un pays où l'homosexualité ne s'expose pas dans les médias.

"Ahahahahaha, l'amour entre hommes est devenu inceste", s'amuse un utilisateur du réseau social Douban.

"S'il s'agit du père et du fils, pourquoi portent-ils la même bague?" s'interroge un autre.

Sollicité par l'AFP, le siège chinois de Cartier n'a pas réagi à ces commentaires.

Si l'homosexualité n'est plus guère taboue en Chine, le Parti communiste au pouvoir censure cependant en ligne les discussions sur le sujet et coupe les contenus homosexuels au cinéma.