Il a souligné sur BFMTV et RMC que 100.000 contrôles avaient donné lieu à 14.000 verbalisations en France depuis le début du confinement. "Au regard de ces situations, nous allons réinstaurer un couvre-feu sur Paris et peut-être l'Ile-de-France (...), à 21h00 je crops", a-t-il indiqué en précisant que le ministère de l'Intérieur détaillerait les conditions dans un arrêté à paraître "dans la journée".

"Absolument pas décidé à ce stade", selon Matignon

Un couvre-feu venant s'ajouter au confinement à Paris et en Ile-de-France n'est "absolument pas décidé à ce stade", a affirmé Matignon mardi matin à l'AFP, après que le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, venait d'annoncer une telle mesure.

"Le préfet de police a évoqué cette mesure au regard de certaines situations observées en soirée à Paris", a-t-on précisé de même source: "Elle consiste à fixer une heure nocturne de fermeture des commerces autorisés à fonctionner. Cette mesure va être concertée avec la municipalité parisienne par la préfecture mais n'est pas décidée à ce stade. Une décision sera prise dans les prochains jours".