Un débat entre les deux candidats d'extrême droite à la présidentielle, Marine Le Pen et Eric Zemmour, est à l'étude pour le début février, a-t-on appris vendredi auprès des deux parties.

L'entourage de la candidate du Rassemblement national a indiqué à l'AFP que Marine Le Pen "réfléchissait très sérieusement" à la possibilité d'un débat avec l'ancien éditorialiste mais que "rien n'est calé".

Il s'agirait "d'un format un peu différent" d'un simple débat télévisé, a-t-on ajouté.

"Je suis ravi que Marine Le Pen daigne débattre avec moi. On le fera dès qu'elle le voudra. Elle a dit mars, après février, peut-être que ce sera finalement en janvier", a affirmé Eric Zemmour lors d'un rendez-vous avec la presse à son QG parisien. Il a fait part de son souhait que cette rencontre soit télévisée et "pas en presse écrite, parce qu'en presse écrite, on peut tout réécrire".

Selon l'entourage de M. Zemmour, Marine Le Pen a dit un "oui de principe" à ce débat. "L'organisateur l'envisageait à la rentrée en janvier mais elle a dit en février".

Le maire de Béziers proche du RN Robert Ménard, soutien de Marine Le Pen mais ami aussi d'Eric Zemmour, avait tenté en vain, début septembre, de les réunir dans sa ville. Mais les deux responsables n'étaient pas d'accord sur son format, la première préférant un dîner privé quand le second proposait un débat public.

L'entourage d'Eric Zemmour a par ailleurs affiché son intention d'organiser deux autres "grands meeting" de campagne après celui de Villepinte (Seine-Saint-Denis) dimanche: un en région, peut-être en janvier, et un à Paris ou en banlieue parisienne avant le premier tour de la présidentielle le 10 avril.

Il évalue à 550.000 euros le coût du meeting de Villepinte, qui a accueilli plus de 10.000 personnes au Parc des expositions.

Ce rendez-vous a été parasité par des scènes de violence, mais l'équipe de campagne revendique un "succès". Elle assure avoir déjà enregistré "de nombreux dons" et "40.000 adhésions" au nouveau parti Reconquête! : "1,83 million d'euros" ont ainsi été collectés depuis le meeting dimanche, affirme encore l'entourage d'Eric Zemmour.