"Je considère cela comme du populisme et je ne peux que déconseiller les voyages pour aller voir les matches", dit le président du conseil de la WMA dans une interview jeudi au quotidien Passauer Neue Presse, alors que l'Allemagne doit jouer son huitième de finale à Londres contre l'Angleterre mardi 29 juin.

"Je ne comprends pas pour le Premier ministre Boris Johnson autorise cela", ajoute-t-il. "Même quelqu'un vacciné, qui respecte les règles de distanciation mais qui se rend au stade là-bas, prend un certain risque".

Les supporters en déplacement ne sont pas les plus menacés, mais même une personne vaccinée pourrait ramener et répandre le variant à son retour, met-il en garde.